L’importance de la veille pour un community manager

Après une longue absence, ou sous-marinage, comme on appelle cela ici au Cameroun, j’ai décidé pour ma résurrection (rire) de faire une série de cinq articles sur l’importance de chacune des tâches quotidiennes d’un CM.

Pour le premier de cette série, nous allons parler de l’importance de la veille.

Par veille, il faut surtout entendre veille informationnelle dans le cas d’espèce, l’action de rester à l’affût des dernières tendances et innovations dans le community management. Premier geste du matin d’un CM, la veille permet de savoir à travers le monde ce qui se fait de nouveau sur les réseaux sociaux, ce qui fait le buzz, quelles sont les tendances (sur lesquelles surfer) ou encore quels sont les loupés des autres qu’on pourrait améliorer.

Le community management étant un métier essentiellement connecté, il est donc très important de garder le fil pour faire les choses bien mais surtout de façon innovante et réfléchie. Rester à la page est donc un MUST.

Pour le CM, la veille, qui ne doit être ni une corvée ni un supplice, s’impose donc comme un pilier de son activité. Pour se faire il utilise des outils plus ou moins simples pour rester informé de tout ce qui se passe ou se fait de nouveau sur la toile.  Les deux outils les plus utilisés sont :

I. Les mots clés 

Le principe de veille à travers les mots-clés consiste à recenser les mots qui définissent les thèmes de veille et rester informés à chaque fois que ces mots-là sont mentionnés sur la toile. Il existe deux  techniques pour faire de la veille via des mots clés : La recherche directe ou les robots de recherche.

  1. La recherche directe

La recherche directe, sûrement la plus utilisée, consiste tout simplement à saisir les mots-clés correspondants aux thèmes de veille dans une barre de recherche sur internet pour faire remonter les informations les plus récentes et mieux référencées sur le sujet.

  1. Les robots de recherche

Les robots quant à eux, aident à automatiser la veille en vous permettant de recevoir automatiquement les résultats de recherche de veille via une application.

Les applications les plus courues sont Google Alertes , www.mention.com ou encore Digimind .

II. Les abonnements

Le principe des abonnements est celui de suivre des comptes sur les réseaux sociaux qui traitent des thèmes liés à votre veille. Si vous faites de la veille sur le SEO par exemple, vous suivrez sur Twitter des comptes comme AJ Ghergich (@SEO), Search Engine Land (@sengineland)  ou encore, si vous cherchez de l’actualité tech en Afrique, vous suivrez @TechOfAfrica .

La veille peut aussi servir à des utilisateurs lambda qui souhaitent garder un œil sur ce qui se passe dans leurs sphères d’activité. Par exemple, Pour garder un œil sur l’engament citoyen au Cameroun, vous pouvez suivre @ElleCitoyenne ou @petit_ecolier ou si vous êtes intéressés par la lecture, suivre @PaoloCoelho vous fera plaisir !

 

Alors, vous dans votre métier, faites-vous de la veille informative ou concurrentielle ?

C.D.

 

2 réflexions au sujet de « L’importance de la veille pour un community manager »

  1. CC je Yédiane Massény et je suis Community manager junior merci pour ce artice tres il faut dire que je pratique la plus par de ce vous avez énuméré. Juste un petite remarque à mon niveau pour les alertes google je les trouve pas tres efficaces je les reçois toujours apres que j’ai deja vu les informations le matin meme. Merci…

    1. Merci pour le feedback Yédiane.
      Malheureusement certains outils les plus vulgaires peuvent être aussi les moins éfficaces en fonction des circonstances.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *